Pascale Engel de Abreu, Université du Luxembourg

« Si on détectait les troubles d’apprentissage dès le préscolaire, on pourrait agir en amont et éviter bien des soucis, parce qu’un problème dans un domaine entraîne beaucoup de problèmes annexes. Si l’enfant a du mal à lire, il perd sa concentration ou bien viennent s’ajouter des difficultés comportementales, parce que cela génère beaucoup de frustrations. »